Motion de censure : LFI demande une «clarification», Borne dénonce un «procès d'intention»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La motion de censure déposée par l'alliance de gauche Nupes , débattue lundi après-midi à l'Assemblée, est "cousue de procès d'intention", a dénoncé Élisabeth Borne , répondant à la dirigeante LFI Mathilde Panot qui voit dans ce vote "une clarification". "Aujourd'hui, Mesdames et Messieurs les députés, nous pourrions être en train d'agir pour les Français. Au lieu de cela, nous débattons d'une motion de censure cousue de procès d'intention, qui fait obstacle au travail parlementaire et de ce fait à la volonté des Français", a affirmé la Première ministre. Elle répondait à la cheffe de file des députés LFI Mathilde Panot qui venait d'assurer que la motion tenait lieu de "clarification politique", jugeant que ceux qui ne la voteront pas seront "les partisans" de la politique du gouvernement.

Borne relance son "bâtir ensemble"

Pour Élisabeth Borne, "les Français en ont assez des dialogues stériles et de la loi des postures" et ont "envoyé un message clair (...) 'parlez-vous et ensemble construisez". Elle avait appelé la semaine dernière les oppositions à "bâtir ensemble" des compromis au Parlement, où le camp présidentiel ne dispose que d'une majorité relative.

"Avec votre motion de censure, pas de bouclier tarifaire (...) , pas de remise carburant (...) et pas d'augmentation des pensions", a énuméré la Première ministre, souvent interrompue dans un hémicycle clairsemé en dehors des rangs de la gauche. "Que proposez-vous?", "Rien", a poursuivi Élisabeth Borne qui "voit peu de t...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles