Assaut du Capitole: "QAnon Shaman", l'homme aux cornes de bison, condamné à 41 mois de prison

·3 min de lecture

Jacob Chansley, connu sous le surnom de "QAnon Shaman" depuis sa participation à l'assaut du Capitole à Washington D.C. (États-Unis) en janvier 2021, a été condamné ce mercredi à 41 mois de prison pour son rôle dans ces émeutes qui avaient rassemblé près d'un millier de militants pro-Trump.

Une peine inférieure aux réquisitions de l'accusation, qui avait réclamé 51 mois d'emprisonnement pour le "porte-étendard" des émeutiers, ce qui aurait été la plus lourde peine prononcée contre un participant à l'assaut, même si les charges de violences ont été abandonnées.

L'un des visages de cette journée noire pour l'Amérique

Placé en détention peu après les événements du 6 janvier 2021, Jacob Chansley a connu une certaine notoriété après la diffusion de photos et de vidéos de lui, déguisé avec une peau de bison, en train d'arpenter les couloirs du siège du Congrès américain.

Figurant parmi les premiers émeutiers à envahir le bâtiment, le "QAnon Shaman", s'était notamment rendu dans l'hémicycle du Sénat et avait laissé une note sur le bureau du vice-président de l'époque Mike Pence avec la mention suivante: "Ce n'est qu'une question de temps. La justice arrive!"

Il "est devenu l'image même" de cette journée de chaos qui avait fait trembler la démocratie américaine, a souligné le juge Royce Lamberth. "Ce que vous avez fait est terrible", a-t-il ajouté, tout en prenant en compte les "remords" de l'accusé.

"Vous savez que ce que vous avez fait était mal"

En septembre, Jacob Chansley avait plaidé coupable d'entrave à une procédure officielle devant un tribunal fédéral de Washington.

"Vous n'avez frappé personne, mais ce que vous avez fait a entravé le fonctionnement de l'ensemble du gouvernement, a déclaré le juge Royce Lamberth. "Vous savez que ce que vous avez fait était mal. Je vous admire pour être capable de le reconnaître."

Devant le juge, Jacob Chansley a reconnu les faits qui lui étaient imputés, mais a affirmé n'être "pas un dangereux criminel", ajoutant qu'il n'était "ni un homme violent, ni un insurgé, et certainement pas un terroriste". L'accusé, qui assure croire "en la liberté, la loi et l'ordre, et la responsabilité", a également expliqué souffrir de troubles de la personnalité depuis des années.

876450610001_6220920730001

Cinq morts pendant ou peu après l'attaque du Capitole

Avant son jugement, son avocat Albert Watkins avait assuré que Jacob Chansley avait depuis pris ses distances avec la mouvance QAnon et s'était dit "déçu" par Donald Trump.

Au total, 664 personnes ont été inculpées à des degrés divers pour leur participation à l'assaut meurtrier, selon le programme de recherche spécialisé dans l'extrémisme à l'université George Washington. Cinq personnes sont mortes pendant ou peu après l'attaque, dont un policier et une manifestante tuée par un agent à l'intérieur du bâtiment.

En outre, deux agents de police se sont suicidés dans les jours et les semaines suivantes, sans qu'un lien direct avec l'événement ait pu être établi.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles