Assaut du Capitole: des procureurs fédéraux rassemblent des preuves contre Donald Trump

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Donald Trump sera-t-il inculpé un jour pour son rôle dans les émeutes au Capitole du 6 janvier 2021 ? Rien n'est encore décidé, mais la pression monte sur le ministère de la Justice. D'après la presse, des procureurs fédéraux ont commencé à rassembler des preuves contre l'ancien président.

Auditions d'anciens collaborateurs à la Maison Blanche, examen des coups de fils passés par l'entourage de Donald Trump, le ministère de la Justice se penche de plus en plus sur l'attitude de l'ancien président pendant et avant l'attaque du 6 janvier.

Jusqu'à présent, le gouvernement avait toujours nié avoir ciblé la personne de Donald Trump en particulier. Plus de 800 personnes sont actuellement dans le collimateur de la justice, elles sont accusées d'être impliquées dans l'attaque du Capitole. La commission d'enquête parlementaire, qui tente de faire la lumière sur les événements du 6 janvier, estime qu’il y a suffisamment de preuves qui permettraient une inculpation de Donald Trump. Mais cette décision incombe au ministère de la Justice.

Une manœuvre compliquée pour le gouvernement

Une telle décision doit être mûrement réfléchie car, à quelques mois des élections de mi-mandat, des poursuites contre Donald Trump seraient perçues comme une manœuvre partisane. Et elles pourraient se retourner contre les démocrates. Le ministre de la Justice, lui, n'exclut pas la possibilité d'une enquête. Mais en interne, il a demandé à ses équipes d'attendre les élections de novembre avant de se lancer dans d'éventuelles poursuites.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles