L’assaut du Capitole, « une tentative de coup d’État » fomentée par Trump

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le 6 janvier 2021, des milliers de partisans de Donald Trump avaient envahi le siège parlementaire des États-Unis.
Le 6 janvier 2021, des milliers de partisans de Donald Trump avaient envahi le siège parlementaire des États-Unis.

Un homme aux cornes de bison déambulant dans les couloirs du Congrès américain, des élus rampant au sol avec des masques à gaz… L'assaut du Capitole le 6 janvier 2021 a marqué l'Histoire. Dix-huit mois plus tard, une question reste, cependant, sans réponse. Quel était le rôle de Donald Trump dans cette invasion ? Après de longs mois d'enquête, une commission parlementaire présente dans la nuit du jeudi 9 juin au vendredi 10 (heure française, NDLR) les premières conclusions. Les manifestants ont pris d'assaut le siège du Parlement après « les encouragements » de l'ancien président, a déclaré Bennie Thompson, le chef de la commission dite du « 6 janvier », en ouverture d'une série d'auditions censées prouver l'existence d'une campagne délibérée pour renverser le résultat de la présidentielle de 2020, remportée par Joe Biden.

« Le 6 janvier a été la culmination d'une tentative de coup d'État », a affirmé Bennie Thompson. « Donald Trump était au centre de ce complot ». Pour appuyer ses conclusions, la commission du « 6 janvier » a diffusé des images inédites des violences de cette froide journée d'hiver lors de laquelle des milliers de partisans de Donald Trump s'étaient réunis à Washington pour dénoncer le résultat de l'élection de 2020, qui avait vu perdre l'ex-magnat de l'immobilier. Ces vidéos montrent des foules attaquant le siège du Congrès, appelant notamment à « pendre » le vice-président Mike Pence, et un manifestant lisant des tweets de Donald Trump a [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles