Elle assassine sauvagement sa mère et filme son agonie

Pixabay

Plus de 30 fois. Aziza Bennis, 58 ans, a été poignardée à une trentaine de reprises, le 15 août dernier, près du métro Acton Town dans la banlieue ouest de Londres, rapporte le tabloïd britannique The Sun. Ce sont les voisins qui ont alerté la police dans l'après-midi après avoir entendu des cris venus de l'appartement où vivaient cette mère de famille et ses deux enfants. En arrivant sur place, les secours ont trouvé la quinquagénaire gisant sur le sol du salon, dans une mare de sang. Elle n'a pas pu être réanimée.

Une vidéo de son agonie découverte sur le téléphone de sa fille

La meurtrière présumée n'est autre que sa propre fille, Hannaa, âgée de 21 ans. Elle comparaissait le 19 août dernier, devant un tribunal londonien. Dans son réquisitoire, le procureur a déclaré que la police avait trouvé une vidéo plus que compromettante sur le téléphone portable de la jeune fille. "Elle a tourné une vidéo montrant sa mère couverte de sang dans le salon", a-t-il détaillé avec horreur. Selon les témoignages des voisins, la jeune Britannique aurait eu une violente altercation avec sa mère avant de la filmer en train d'agoniser.

Un examen post-mortem a révélé que la blessure fatale a été infligée à la cuisse de la victime. Cette dernière, qui travaillait depuis plusieurs années dans une école du quartier, a reçu de vibrants hommages dont celui du directeur de l'établissement : "C'est une nouvelle dévastatrice, et nos pensées vont à la (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Elle a été emmenée de force" : la mère de Jade révèle les raisons de sa disparition
AFFAIRES OUBLIÉES. Le mystère Kalinka Bamberski, cette ado à qui on a injecté la mort en pleine nuit
Il creuse un tunnel suspect, le karma le lui fait payer
Michelle Martin : à quoi ressemble la nouvelle vie de l'ex-femme de Marc Dutroux ?
Un petit garçon de 4 ans meurt sous les yeux de ses parents le jour des obsèques de son grand frère