Assassinat de Sankara : le procès est renvoyé au 25 octobre

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A peine ouvert, le procès de l'assassinat en 1987 du "père de la révolution burkinabè", Thomas Sankara, alors président du Burkina Faso, a été renvoyé au 25 octobre pour permettre aux avocats de la défense de consulter davantage le dossier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles