Assassinat de Samuel Paty : comment en parler à son enfant, avant l'hommage du 2 novembre dans les établissements scolaires ?

Louis Boy
·1 min de lecture

Ce sera une rentrée particulière. Lundi 2 novembre, tous les élèves de France, du CP à la terminale, participeront à une minute de silence en hommage à Samuel Paty. Cet enseignant d'un collège de Conflans-Sainte-Honorine avait été assassiné le 16 octobre, dernier jour avant les vacances de la Toussaint, par un terroriste islamiste lui reprochant d'avoir montré en classe une caricature de Mahomet. Si cet hommage ne se déroulera pas dans les conditions initialement annoncée, en raison du contexte sécuritaire et sanitaire, un temps d'échange avec les élèves est, selon les informations de franceinfo, toujours prévu dans la semaine ou le mois suivant, pour évoquer les nombreuses questions soulevées par cet attentat.

Ce moment ne répondra pas forcément à toutes les interrogations des élèves. Si vous êtes parent, vous avez aussi un rôle à jouer, aussi bien en amont de cet hommage national qu'après la discussion en classe, ont expliqué à franceinfo plusieurs psychiatres ou médecins scolaires. Ils vous donnent des conseils pour savoir comment aborder le sujet avec vos enfants.

À tout âge, laisser l'enfant poser ses questions

Plutôt que de lui donner une leçon sur le terrorisme et la liberté d'expression, mieux vaut entamer avec votre enfant une discussion, et le laisser la mener, conseillent tous les professionnels interrogés par (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi