Assassinat de Samuel Paty : "Les musulmans de France sont bouleversés", déclare le président du Conseil français du culte musulman

franceinfo
·1 min de lecture

"Les musulmans de France sont bouleversés, blessés", réagit mercredi 21 octobre sur franceinfo Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman, qui a assisté à la cérémonie organisée dans la cour de la Sorbonne lors de l'hommage national à Samuel Paty, assassiné par un terroriste vendredi 16 octobre devant le collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où il exerçait.

franceinfo : Comment avez-vous réagi au discours du chef de l'État ce soir ?

Mohammed Moussaoui : C'était une cérémonie très émouvante. Il y avait le recueillement, l'hommage rendu à Samuel Paty. Au nom des musulmans de France, je voulais être là pour dire, bien sûr, notre compassion, notre solidarité, à la famille de Samuel Paty, à ses proches, ses élèves, ses collègues, mais aussi dire que les musulmans de France sont bouleversés, blessés. C'est d'abord un concitoyen qui vient d'être lâchement assassiné, et en plus, il est fait au nom de notre religion. Des imposteurs ont réussi à vendre à certains jeunes la lâcheté dans ses pires manifestations criminelles en actes de bravoure héroïques. Le président a eu des mots concernant Samuel Paty, qui était le vrai héros, celui qui l'a tué, c'est un lâche. Les musulmans de France doivent être conscients que leur religion est instrumentalisée par des personnes qui sont l'incarnation de la terreur, de la haine, qui sont l'incarnation de la trahison de tout ce qui (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi