Assassinat de Samuel Paty : à la Réunion, une rentrée sous le signe du recueillement

La rentrée des classes sur l'île de la Réunion, lundi 26 octobre, était placée sous le signe du recueillement. Les 1 400 élèves d’un collège de Saint-Denis ont respecté une minute de silence en mémoire de Samuel Paty, le professeur d’histoire-géographie assassiné le 16 octobre. "Je trouve que c’est super important, c'est vraiment horrible qu’un prof soit décapité à la sortie de ses cours", réagit un élève. Une heure de cours sur la liberté d'expression Au-delà de l’hommage républicain, le proviseur a tenu à faire de la pédagogie. "J’ai demandé à tous les enseignants d’histoire-géographie de commencer leur première heure de cours par une séance autour de la liberté d’expression, et aussi de permettre de répondre aux questions qu’auront les élèves", raconte Olivier Becker, chef d’établissement du collège Saint-Michel. Il s’agit aussi de prendre le temps d’expliquer l’esprit des caricatures de Charlie Hebdo.