Assassinat de Kevin : ce geste machiavélique de son ex-petite amie responsable de sa mort

Le 29 janvier 2021, un homme et une jeune fille de 20 ans sont condamnés à 18 et 19 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Kévin Chavatte, un lycéen. Tué par une trentaine de coups de couteau, le jeune homme a été attiré dans un guet-apens dans un parc de la commune de Mourmelon-le-Grand. Selon l'avocat de la famille de la victime, la jeune femme aurait reconnu avoir "menti sur tout, y compris sur les épisodes de distanciation qu'elle avait décrits pour justifier sa non-intervention pendant le meurtre de Kevin. Y compris sur l'accusation de viol qu'elle portait à l'encontre de Kevin pour chauffer Adrien".

Dans son mensonge, la jeune femme avait même participé à l'élaboration d'un portrait-robot, décrivant ainsi celui qui aurait tué son petit-copain. Les recherches s'orientent alors vers "un homme de couleur basanée, âgé de 25 à 30 ans, mesurant entre 1,80 et 1,90m, corpulence plutôt musclée, avec les yeux foncés, les sourcils épais et le nez élargi," selon les mots du procureur de la République de Châlons-en-Champagne. Mais au final, ce portrait-robot était en réalité un stratagème pour brouiller les pistes.

Elle change de versions de faits régulièrement

Ainsi, la justice a retenu quasiment la même peine : "J'ai requis la même peine pour les deux, car ils sont co-auteurs de l'assassinat de Kevin. Ils ont tous les deux du sang sur les mains". "Mes clients lui ont dit merci", avait commenté l'avocat des parents de la victime. Si la (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE On m'a refusé l'accès à une attraction à cause de ma poitrine volumineuse
Un ado rentre chez lui après avoir été porté disparu pendant deux ans, l'explication est invraisemblable
Meurtre de Justine Vayrac : l'emploi du temps déroutant du suspect au lendemain du drame
Meurtre de Justine Vayrac : champagne, complice, seconde jeune fille… ces éléments qui font tiquer
Il appelle son lycée et dit qu'il a le Covid pour cacher son acte indéfendable