Assassinat de Kévin à Mourmelon: l'avocate générale requiert 20 ans de prison contre les deux accusés

Alexandra Gonzalez
·1 min de lecture
Portrait de Kévin Chavatte - François Nascimbeni
Portrait de Kévin Chavatte - François Nascimbeni

Dans le procès tenu devant la cour d'assises de Reims pour le meurtre de Kévin Chavatte en juin 2018 à Mourmelon dans la Marne, l'avocate générale a requis ce vendredi après-midi, au cours d'une audience à huis clos, 20 ans de réclusion criminelle contre les deux accusés, Océane et Adrien. Âgés de 17 ans, comme la victime, au moment des faits, ils sont soupçonnés d'avoir conclu un pacte visant à assassiner Kévin.

L'avocate générale a estimé que les deux accusés avaient "tous deux du sang sur les mains". Elle retient l'excuse de minorité et demande le maximum possible pour des mineurs, soit 20 ans. Ils encourraient 30 ans de prison si l'excuse de minorité n'avait pas été retenue.

Article original publié sur BFMTV.com