Aspirine à faible dose : quels bénéfices ? Quels risques ?

·1 min de lecture

Prendre de l’aspirine à faible dose de façon préventive est-il recommandable ? La balance bénéfices-risques n’étant pas clairement établie à ce sujet, une équipe de la Anglia Ruskin University au Royaume-Uni a passé en revue la littérature scientifique correspondante.

Résultat, cette thérapie réduit de 17 % le risque d’accidents cardiovasculaires chez les personnes sans antécédents. Toutefois, elle augmente également le risque de saignement gastro-intestinal de 47 % et celui d’hémorragie intracrânienne de 34 %.

Difficile dans ces conditions d’évaluer l’intérêt de ce traitement chez un individu sain. « Ces bénéfices et ces risques devraient donc être formellement évalués dans un guide établi à l’attention des soignants », estiment les auteurs de ce travail. Celui-ci leur permettrait d’estimer si un tel traitement présente un intérêt chez un individu sain de manière préventive.

A noter : le traitement par aspirine ne doit être mis en place que sous contrôle médical.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles