En Asie, les moustiques vecteurs de la dengue résistent désormais aux insecticides

Les moustiques sont les vecteurs de nombreuses maladies virales, comme la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune, le Zika, ou encore le paludisme, l'une des pires causes de mortalité dans le monde, qui touche plus de 200 millions de personnes d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les moustiques dangereux sont présents dans les zones tropicales tout au long de l’année, et ailleurs dans le globe lorsqu'il fait suffisamment chaud et humide. Le moustique Aedes aegypti par exemple, tout comme le moustique tigre, terrorise la planète. Ce qui inquiète particulièrement les scientifiques, c'est qu'en plus d'entretenir des épidémies redoutables comme la dengue à travers le monde, c'est qu'il est capable de résister aux insecticides, comme certaines bactéries résistent aux antibiotiques.

Le scientifique japonais Shinji Kasai et son équipe ont étudié des moustiques de plusieurs pays d'Asie et du Ghana (Afrique de l'Ouest), et ont constaté des mutations génétiques qui en immunisent certains contre des insecticides largement utilisés comme la perméthrine, une substance contenue dans certains répulsifs vestimentaires. "Au Cambodge, plus de 90 % des moustiques Aedes aegypti - vecteur principal des virus de la dengue, Zika, du chikungunya et de la fièvre jaune - ont une combinaison de mutations aboutissant à un niveau de résistance extrêmement élevé", détaille le chercheur pour l'AFP. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont évalué la sensibilité de 23 populations d'Aegypti, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelles sont les étapes de croissance d'un bébé ?
Quel pain est le meilleur pour la santé ?
À quel stade de la grossesse sent-on le bébé bouger ?
Grâce à cette start-up, un simple selfie vidéo vous indique si vous êtes est en bonne santé
Les hommes avec peu de libido ont plus de risque de décès prématuré