Asie : l'escalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis en cinq actes

franceinfo
Asie : l'escalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis en cinq actes

Jusqu'où ira l'escalade ? Depuis le bombardement américain en Syrie, la tension est montée progressivement entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. L'armée de Pyongyang a promis une "réponse sans pitié" à toute provocation américaine, dans une déclaration publiée vendredi 14 avril par KCNA, l'agence de presse officielle du régime soupçonné de vouloir mener, ce week-end, un essai nucléaire.

Franceinfo reprend le fil de ces dernières semaines.

Acte 1. Les Etats-Unis envoient un porte-avions vers la Corée

Moins de 48 heures après avoir frappé une base aérienne syrienne, les Etats-Unis ont décidé de montrer les muscles sur le dossier nord-coréen. Dimanche 9 avril, un porte-parole du commandement américain dans le Pacifique a annoncé que l'USS Carl Vinson, un porte-avions, et sa flotte se dirigeaient vers la péninsule coréenne, par "mesure de précaution". "La menace numéro un dans la région reste la Corée du Nord, en raison de son programme de missiles irresponsable, déstabilisateur et imprudent, et de la poursuite [de ses recherches] en vue de disposer d'armes nucléaires", a exposé le commandant Dave Benham.

La Corée du Nord a réalisé cinq tests nucléaires, dont deux en 2016, et les images satellites décortiquées par les experts américains suggèrent que le régime de Pyongyang serait en train de préparer un sixième essai pour l'anniversaire, le 15 avril, du fondateur du régime, Kim Il-sung. La veille de l'annonce du déploiement du Carl Vinson, le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, avait déclaré que les Etats-Unis étaient prêts à "agir seuls".

Acte 2. La Corée du Nord dénonce "un déploiement insensé" et se dit prête à la guerre

Deux jours plus tard, le régime nord-coréen dénonce le "déploiement insensé américain". "La République populaire démocratique de Corée est prête à réagir, quel que soit le type de guerre voulu par les Etats-Unis, a ajouté le porte-parole du (...) Lire la suite sur Francetv info

Pâques : le message de repentance du pape
Naturalisation de 28 tirailleurs sénégalais à l'Élysée, la "réparation d'une injustice"
Tensions avec les États-Unis : jusqu'où ira la Corée du Nord ?
Bangladesh : un jeune Français disparu depuis fin janvier
Tchétchénie : des camps pour les homosexuels

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages