Publicité

Ashton Kutcher et Mila Kunis présentent leurs excuses après avoir soutenu Danny Masterson dans son procès pour viol

Capture d'écran Instagram - @aplusk

Ashton Kutcher et Mila Kunis, sous le feu des critiques après avoir soutenu leur ami Danny Masterson dans son procès pour viol, font machine arrière. Dans une vidéo publiée samedi sur Instagram, le couple de stars hollywoodiennes présente ses excuses et affirme son soutien aux victimes de violences sexuelles.

Danny Masterson a été reconnu coupable de deux viols en juin dernier, et condamné jeudi à 30 ans de prison par un tribunal de Los Angeles. Dans l'attente de cette condamnation, Mila Kunis et Ashton Kutcher avaient adressé au juge deux lettres élogieuses au sujet du comédien, rencontré sur le tournage de leur série That '70s Show dans les années 1990. Ce sont ces lettres, dévoilées depuis, qui leur valent le courroux des internautes.

"Ces lettres ont été écrites pour que le juge les lise et pas pour remettre en question le témoignage des victimes ou les traumatiser davantage", déclare Ashton Kutcher dans la vidéo.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Nous ne voudrions jamais faire cela, et nous sommes désolés si c'est ce qui s'est produit", poursuit-il, avant de raconter comment ces missives ont vu le jour: "Il y a quelques mois, la famille de Danny nous a contactés en nous demandant d'écrire des lettres qui dressent le portrait de la personne que nous connaissons depuis 25 ans. L'objectif était que le juge puisse prendre tout cela en considération avant de prononcer sa condamnation."

"Elles n'ont pas été écrites pour remettre en question la légitimité du système judiciaire, ni le verdict du jury", ajoute Mila Kunis. "Nos cœurs sont avec quiconque a pu être victime d'agression sexuelle, d'abus sexuel ou de viol."

"Un modèle"

Mila Kunis et Ashton Kutcher, mariés et parents de deux enfants, font partie de la cinquantaine de personnes qui ont écrit des lettres au juge en faveur de Danny Masterson, selon Variety. Parmi elles, deux autres stars de la sitcom à succès: Debra Jo Rupp et Kurtwood Smith.

"Danny a toujours été un modèle pour moi", avait écrit Ashton Kutcher dans la sienne, comme le relate People Magazine. "Il a toujours traité les gens avec décence, égalité et générosité". La star de Sex Friends avait conclu sa missive en espérant que "son témoignage serait pris en compte lors de sa condamnation", d'après Entertainment Weekly:

"Je ne crois pas que (Danny Masterson) constitue une menace pour la société, et ce serait injuste que sa fille grandisse sans un père présent", avait-il écrit.

La lettre de Mila Kunis dressait un portrait similaire de son ancien collègue: "C'est un ami extraordinaire, un confident et, par dessus-tout, un merveilleux grand frère de substitution pour moi", y écrivait-elle notamment.

Accusations sur fond de scientologie

Avec cette condamnation à 30 ans de prison, Danny Masterson a écopé de la peine maximale qu'il encourait. Le comédien de 47 ans, éminent membre de l'Église de scientologie, était poursuivi par trois femmes, également scientologues.

Toutes l'accusaient de les avoir violées à son domicile d'Hollywood Hills entre 2001 et 2003. Les jurés ont donné raison à deux d'entre elles et n'ont pas atteint l'unanimité nécessaire pour prononcer un verdict concernant la troisième. À l'audience, l'accusation avait estimé que l'acteur avait "drogué et violé" ses victimes.

Cette affaire, déclenchée en 2017 dans le sillage des accusations contre l'ex-producteur Harvey Weinstein qui a provoqué la naissance du mouvement #MeToo, a également suscité des interrogations sur le rôle de l'Église de scientologie. Deux des plaignantes ont notamment assuré que l'organisation, très bien implantée à Los Angeles, les avait dissuadées de contacter les forces de l'ordre.

L'acteur compte faire appel

La défense de Danny Masterson a, en revanche, insisté sur le fait que la version des plaignantes a évolué au cours des années et a suggéré que les préjugés contre la scientologie pourraient avoir motivé le procès. Lors d'un précédent procès en novembre, un jury différent avait refusé de se prononcer, faute de pouvoir atteindre l'unanimité.

Danny Masterson est marié à l'actrice Bijou Phillips, avec qui il a une fille de 9 ans. Il clame toujours son innocence et compte faire appel de sa condamnation, selon CNN.

Après l'arrestation de l'acteur en juin 2020, le bureau du procureur du comté de Los Angeles avait fait savoir qu'il avait abandonné deux autres accusations d'agression sexuelle contre lui, par manque de preuves et parce que les faits étaient prescrits.

Article original publié sur BFMTV.com