Ary Abittan, mis en examen pour viol, remplacé dans une série qu'il tournait pour M6

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'acteur Ary Abittan, mis en examen pour viol après les accusations d'une femme et placé sous contrôle judiciaire, va être remplacé dans une série pour M6. Il avait commencé à tourner pour cette nouvelle fiction mi-octobre, avant que l'affaire explose début novembre. D'après TéléStar, c'est Jonathan Zaccaï, un acteur notamment connu pour son rôle de Raymond dans Le Bureau des Légendes, qui va prendre sa place.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

15 jours de tournage supplémentaires

Les scènes déjà mises en boîte par Ary Abittan vont donc être retournées. De quoi allonger de 15 jours le tournage de la série en quatre épisodes, baptisée L’Homme de nos vies. Elle raconte l'histoire d'une femme dont le compagnon disparaît du jour au lendemain, après avoir vidé son compte en banque. Elle découvre alors qu'il a déjà fait subir la même chose à d'autres femmes. Ary Abittan devait justement jouer le rôle de cet escroc.

Le comédien, âgé de 47 ans, a été interpellé dimanche 1er novembre et placé en garde à vue au commissariat du 1er district de la police judiciaire de Paris. La veille, dans la soirée de samedi, une jeune femme avec qui il entretenait une relation intime, avait porté plainte contre lui pour des faits de viol. A l'issue de 48 heures de garde à vue, Ary Abittan a été présenté à un juge d'instruction qui l'a mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire. La jeune femme, âgée de 23 an...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles