Artus de Penguern: Il a succombé à un AVC à l’âge de 56 ans

Le monde du cinéma français est en deuil. Artus de Penguern s’est éteint à l’âge de 56 ans, suite à un AVC. A l’affiche du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, il avait réalisé le très remarqué Grégoire Moulin contre l’humanité.

Décidément, l’actualité est aussi morose que le temps pluvieux qui recouvre la France. Après Teri Moïse, on apprend aujourd’hui la disparition d’Artus de Penguern. Il aurait succombé à un AVC alors qu’il n’avait que 56 ans. 

Il est actuellement à l’affiche de La fleur de l’âge, au côté de Pierre Arditi, Jean-Pierre Marielle et Julie Ferrier. Souvent cantonné aux seconds rôles, Lévy et Goliath, La cité de la peur, Mina Tannenbaum ou encore Une affaire de goût, son rôle d’Hipolito dans le Fabuleux destin d’Amélie Poulain avait marqué les esprits. Cette même année 2000, Artus de Penguern passe derrière la caméra et réalise son premier film, Grégoire Moulin contre l’humanité. Une expérience qu’il renouvellera douze années plus tard avec La clinique de l’amour. Il a également fait du théâtre et de la radio où il est l’auteur d’une chronique humoristique dans l’émission Comme on nous parle, sur France Inter.

Le mileu du 7e Art, actuellement à la fête du côté de Cannes, est sous le choc. De nombreuses réactions témoignent de l’immense popularité d’Artus de Penguern parmi ses confrères. Hugo Gélin a ainsi posté sur Twitter : «Je viens d'apprendre pour Artus que j'appréciais énormément. Plein de pensées à sa famille et ses proches. Je suis sous le choc». Des personnalités ayant eu l’occasion de le fréquenter ou de travailler avec lui ont également manifesté leur chagrin comme Pierre Menès qui a tweeté «Nous avions tourné ensemble. Il était drôle et cultivé. Je suis très triste» ou encore Caroline Diamant qui a écrit: «Artus de Penguern était un homme drôle, intelligent et très attachant. Je suis triste et je pense à sa famille et à ses proches».



Retrouvez cet article sur gala.fr

Artus de Penguern: Il a succombé à un AVC à l’âge de 56 ans
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.