Arturo Di Modica, sculpteur du « Taureau de Wall Street », est mort à l'âge de 80 ans

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

DECES - Arturo Di Modica était le créateur de l’une des œuvres les plus photographiées de la ville de New York

Celles et ceux qui sont un jour passés par New York ont forcément croisé son regard. Le Charging Bull, taureau en bronze symbole de Wall Street, a perdu son créateur dans la nuit de vendredi à samedi. Lesculpteur Arturo Di Modica est décédé à son domicile de Vittoria dans le sud de la Sicile à l’âge de 80 ans, ont rapporté les médias italiens. « Il luttait depuis des années contre un cancer et son état s’était aggravé ces dernières semaines », a précisé le quotidien La Repubblica sur son site Internet.

Le sculpteur sicilien est célèbre avant tout pour son imposante sculpture de taureau en bronze de 3,2 tonnes (4,9 mètres de long et 3 mètres de haut), installée près de la Bourse de New York. La sculpture, baptisée Charging Bull en anglais (« taureau en train de charger »), avait été sculptée par l’artiste et financée de sa propre poche, soit plus 350.000 dollars à l’époque.

Le taureau avait été installé en toute illégalité devant la Bourse de N(...) Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi :
Philippe Chatel, le créateur d'« Emilie Jolie », est mort
Giuseppe Rotunno, directeur photo de Fellini, est mort
Raymond Lévesque, compositeur de la chanson « Quand les hommes vivront d'amour », est mort