"Sans artiste, pas de festival": les organisateurs des Déferlantes renoncent à tenir le festival à Perpignan

Nicola Sirkis en mars 2022 - Julien de Rosa - AFP
Nicola Sirkis en mars 2022 - Julien de Rosa - AFP

Indochine et Louise attaque avaient menacé de ne pas se participer au festival Les Déferlantes, s'il se tenait à Perpignan, ville gérée par le Rassemblement national. Les organisateurs ont accepté de changer de lieu.

Les Déferlantes n'auront finalement pas lieu à Perpignan. Après les menaces des groupes Indochine et Louise Attaque de ne pas se produire dans une ville gérée par le Rassemblement national, le festival annonce sa décision de changer de lieu.

"Vous avez été nombreux à vous exprimer et nous avons entendu vos différentes réactions", notent les organisateurs dans un communiqué, en précisant que "sans artiste, pas de festival".

Et d'ajouter: "Nous prenons en considération l'ensemble de ces réactions. Nous sommes donc contraints de renoncer à cette implantation et nous nous mettons dès à présent en quête d'un nouveau lieu pour que le festival puisse se tenir dans les Pyrénées-Orientales aux dates prévues."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Trouver un nouveau lieu

Les organisations promettent de travailler "d'arrache-pied" pour trouver un site capable d'accueillir "près de 30.000 personnes par soir dans des conditions adaptées". Une procédure de remboursement sera mise en place une fois le lieu connu.

Louise Attaque et Indochine avaient fait savoir par des communiqués de presse qu'ils ne souhaitaient pas jouer aux Déferlantes si l'événement se tenait à Perpignan, une ville gérée par Louis Aliot, figure du Rassemblement national.

La décision initiale de changer de lieu de la commune de Céret à la ville de Perpignan avait été prise par les organisateurs pour améliorer le "confort" des festivaliers et s'adapter aux "ambitions du festival", avait indiqué un communiqué du festival.

Outre Indochine et Louise Attaque, le festival doit accueillir également Shaka Ponk, David Guetta, Bigflo & Oli, Soprano, David Guetta et Sting.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO-"C'est une attitude discriminatoire et honteuse": Jordan Bardella réagit au refus d'Indochine de jouer à Perpignan