Un artiste détourne les affiches de campagne avec des personnages de la pop-culture… On pouffe !

Blandine
Un artiste détourne les affiches de campagne avec des personnages de la pop-culture… On pouffe !

« L’Aaaaaaamour brille sous les étoiiiles » … Ahem. En pleine campagne présidentielle, et vue la qualité de celle qui nous est offerte cette année par nos candidats merveilleux, il fait bon de rire un peu. Le rire, c’est chouette, et puis ça permet de prendre un peu de distance et de réfléchir. Alors pouffons, mes bons !

Combo (son Facebook) est le pseudonyme d’un artiste de street-art : loin des clichés du mec qui va tagger son nom suivi du chiffre de son département, il s’agit plutôt, avec le street-art, de reprendre possession de la voie publique par l’art, quel qu’il soit : graph, affiches, trompe-l’œil, les artistes ne manquent généralement pas d’idée pour insuffler un peu de poésie ou de réflexion politique (au sens noble du terme – polis, c’est la cité en grec), dans nos environnements urbains.

Et c’est à Paris que Combo a collé ses nouvelles affiches de campagne. Votez Ariel ! Non, Miss Peggy ! Non, Cendrillon, c’est la meilleure ! Bref, l’artiste s’est amusé à la fois avec les codes politiques et avec l’actualité : il reprend subtilement des éléments éparses sur les candidats, sur leur discours, les diverses affaires qui les poursuivent, et les replace avec des personnages de la pop-culture (je ne sais pas si on peut considérer que Jésus est un personnage de la pop-culture, mais il fait partie des candidats de Combo).

Ayez confiansssse, votez pour Kaa.

Retrouvez cet article sur ubergizmo.fr

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages