Arthur et les Minimoys (Salto) : plongez dans les petits secrets du film !

·1 min de lecture

Une plongée dans le tout petit monde des êtres de l'herbe, ça vous dit ? Direction Salto, pour voir (ou revoir) Arthur et les Minimoys, film signé Luc Besson. Un film grand public pour toute la famille, qui réserve son lot de secrets de fabrication. Cela tombe bien, on vous en révèle quelques-uns ici-même !

Avant d'être un film, Arthur et les Minimoys était un roman écrit par... Luc Besson lui-même (avec Céline Garcia). Le tome 1 est publié en 2002. Suivront trois autres tomes (Arthur et la Cité interdite en 2003, Arthur et la Vengeance de Maltazard en 2004, Arthur et la Guerre des deux mondes en 2005), avant que le cinéaste adapte l'histoire sur grand écran en 2006. Les romans ont été vendus à plus de 3 millions d'exemplaire dans le monde et traduits en une trentaine de langues.

Pour réaliser son long métrage, Luc Besson s'installe avec ses équipes dans un ancien hangar à Pantin. Et ce dès l'année 2002. Les premières équipes 3D se mettront rapidement au travail, tout comme les décorateurs qui y installent les premières pièces nécessaires au film. Dès le départ, le réalisateur a souhaité mêler images de synthèse et décors réels. Pierre Buffin, spécialiste français des effets spéciaux, est embauché pour travailler sur le projet (avant ça, il a conçu plusieurs effets numériques pour les films Matrix, Fight Club ou encore Spider-Man 3).

Dans la version française, Mylène Farmer prête sa voix à la princesse Sélénia. Madonna le fait elle pour la version anglaise. Deux pop stars (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Yakari, la grande aventure (Canal+ Family) : aux origines du jeune héros
En direct du Festival de Cannes : Virginie Efira et le sulfureux Benedetta attendus, Matt Damon supporter de l'OM... Ne manquez rien de l'actualité de la Croisette
Comment je suis devenu super-héros (Netflix) : Pio Marmaï évoque un "rêve de gosse" sur ce film de super-héros made in France dans notre podcast
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 9 au 15 juillet 2021
Netflix : les nouveautés de la semaine du 9 au 15 juillet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles