Arthur Germain, le fils d'Anne Hidalgo, confirme qu'il n'a pas voté pour sa mère

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Thomas COEX / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Anne Hidalgo n'a pas pu compter sur le soutien de son fils au premier tour de la présidentielle. Arthur Germain, 20 ans, a reconnu sur RMC ce mardi 26 avril qu'il n'avait pas voté pour sa mère. Interrogé par Apolline de Malherbe sur son choix de s'abstenir au second tour, comme 28% des Français, le jeune homme a affirmé qu'il avait quand même voté au premier tour, mais pas pour Anne Hidalgo.

L'envie de construire un autre système

"Non, je n'ai pas voté pour ma mère", avoue-t-il. "J’ai voté pour Jean-Luc Mélenchon , explique-t-il. Pas par grosse conviction, pas parce que je trouvais que ce qu’il disait était génial. Mais son idée de faire une sixième République, je me suis dit que ça pouvait être un moyen pour que les gens se posent des questions sur le système dans sa globalité."

Déçu par l'attitude de Jean-Luc Mélenchon après sa défaite, le fils d'Anne Hidalgo et de Jean-Marc Germain s'est abstenu au second tour et a affirmé ne pas vouloir "reconnaître" le prochain président, quel qu'il soit. Arthur Germain, qui se décrit comme un "aventurier" a longuement expliqué sur Twitter sa décision de ne pas voter. Il dit défendre une envie de construire un autre système "incompatible avec la politique telle qu'elle existe aujourd'hui".

"Je me p...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles