Arthur Chevallier – Pourquoi les anti-pass sanitaire renforcent Macron

·1 min de lecture
Manifestants contre le pass sanitaire.
Manifestants contre le pass sanitaire.

Quel spectacle : des altermondialistes en pashmina pastel, des proto-fascistes à bec-de-lièvre, des éminents spécialistes du Protocole des sages de Sion et des dés?uvrés du mois d?août qui, ayant manqué le chemin de la plage, scandent des slogans grotesques. Voilà le peuple des manifestations contre la vaccination. Si le pass sanitaire n?était pas enthousiasmant, ces démonstrations d?élégance suffisent pour choisir son parti. On se dit que la plus belle réussite d?Emmanuel Macron n?est pas de neutraliser les oppositions, mais de les réduire à une forme monstrueuse. De quoi la vulgarité grandissante du mécontentement populaire est-elle le symbole ?

Les manifestants sont des admirateurs de Michel Foucault qui s?ignorent. Dans La Volonté de savoir, le philosophe écrit, de façon certes expéditive mais avec une créativité intellectuelle sidérante : « Longtemps, un des privilèges caractéristiques du pouvoir souverain avait été le droit de vie et de mort. [?] Or, l?Occident a connu depuis l?âge classique une très profonde transformation des mécanismes du pouvoir [?] Le prélèvement tend à ne plus être la forme majeure, mais une pièce seulement parmi d?autres [?], un pouvoir destiné à produire des forces, à les faire croître et à les ordonner plutôt que voué à les barrer, à les faire plier ou à les détruire. » Laissons, ici, l?aspect idéologique et, disons, moral de ce discours, pour se contenter d?un constat. Il est évident que la préservation de la santé par un po [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles