Arthrose cervicale : causes, symptômes et traitements

Sophie Lavent

Qu’est-ce que c’est ? 

L’arthrose est une maladie touchant les articulations. Lorsqu’il s’agit des articulations des vertèbres cervicales, on parle d’arthrose cervicale (ou cervicarthrose). C’est une localisation très fréquente de l’arthrose : sur les 10 millions de personnes concernées par la maladie en France, 75% en souffrent au niveau de la colonne cervicale. Les personnes de plus de 50 ans sont particulièrement touchées, mais on peut aussi en souffrir plus jeune.

Quels symptômes ?

L’arthrose cervicale se manifeste par des douleurs articulaires au niveau du cou (cervicalgies), une rigidité et un manque de mobilité. La douleur évolue par poussées et peut s’accompagner de maux de tête, de vertiges ou encore de névralgies cervico-brachiales (douleurs dues à la compression d’un nerf et irradiant vers les omoplates, les épaules et les bras). Dans de rares cas, la moelle épinière peut être comprimée au niveau de l’articulation touchée, entraînant alors des difficultés à la marche, une sensibilité altérée, voire une légère paralysie.

Comment la diagnostique-t-on ?

Après un interrogatoire sur la date d’apparition des douleurs, leur fréquence et leur intensité, le rhumatologue procède à un examen clinique. Il palpe le cou, teste sa mobilité et examine également la colonne vertébrale, ainsi que les membres supérieurs. Des radiographies de face, de profil et de trois quarts suffisent généralement à poser le diagnostic. Les images montreront alors un amincissement du cartilage entre deux vertèbres (généralement C4-C5, C5-C6 ou C6-C7). À noter cependant qu’après 45-50 ans, il est très fréquent de présenter à la radio des signes d’arthrose cervicale, sans pour autant avoir de douleurs. L’arthrose cervicale est alors asymptomatique.

Quelles sont les causes de l’arthrose cervicale ?

L’arthrose est une maladie due à une usure du cartilage. Sa prévalence augmente avec l’âge, mais le vieillissement n’est pas le seul en cause. À l’usure mécanique s’ajoute en effet un problème au niveau (...) Lire la suite sur Femmeactuelle.fr
Arthrose : non au déremboursement des traitements
La diététique anti-arthrose
Arthrose : le point sur la maladie
Marchez, vous aurez moins d’arthrose !
Douleurs : de nouvelles solutions douces