Artemis I : la Nasa repousse le premier vol vers la Lune

La Nasa a déclaré avoir été contrainte d’annuler le lancement de son imposante fusée, le SLS (Space Launch System), initialement prévu ce lundi 29 août à 14 h 33, heure de Paris, en raison d’un problème technique.

En cause, une anomalie détectée dans les circuits de refroidissement de l’un de ses moteurs principaux. Cette défaillance aurait provoquée une surchauffe du moteur et sa fonte après le décollage et donc compromis la mission de 42 jours dans l'espace et autour de la Lune. Dans ces conditions, l’Agence spatiale américaine a naturellement préféré repousser le vol inaugural de son puissant lanceur qui a coûté plus de 35 milliards de dollars, et donc la mission Artemis I, à ce vendredi 2 septembre. La fenêtre de lancement s’ouvrira à 18 h 48, heure de Paris et se refermera 2 heures plus tard.

Artemis I est le premier volet de l’ambitieuse mission du même nom (sœur d’Apollon) qui vise à renvoyer des terriens à la surface de la Lune, 50 ans après la fin du programme Apollo. Ces séjours prévus à l’horizon 2025 ne seront que des étapes sur le chemin qui doit conduire des êtres humains jusqu’à Mars au cours de la prochaine décennie.

Nous vous donnons rendez-vous ce vendredi 2 septembre, vers 18 h 15, pour un nouveau live de cet événement spatial avec nos experts invités.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura