Artémis : le décollage de la fusée reporté, pas de nouvelle date prévue

Le départ de la fusée Artemis, qui doit être la première à retourner sur la Lune, a encore été annulé samedi.   - Credit:JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Le départ de la fusée Artemis, qui doit être la première à retourner sur la Lune, a encore été annulé samedi. - Credit:JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Le décollage de la nouvelle mégafusée de la Nasa vers la Lune a de nouveau été annulé au dernier moment samedi, pour la deuxième fois en moins d'une semaine, a indiqué la Nasa. Dans la soirée, l'agence spatiale américaine ne retentera pas de lancer sa nouvelle mégafusée vers la Lune dans les jours qui viennent, a déclaré un responsable, sans annoncer de nouvelle date pour le moment. La période de lancement qui se termine mardi « n'est plus sur la table », a déclaré lors d'une conférence de presse Jim Free, administrateur associé à la Nasa.

Le décollage était initialement prévu à 14 h 17 heure locale (18 h 17 GMT), avec une fenêtre de tir de deux heures. Mais après plus de trois heures à tenter de résoudre un problème de fuite de carburant au moment des opérations de remplissage des réservoirs de la fusée, le temps est venu à manquer pour les équipes de lancement. La directrice de lancement, Charlie Blackwell-Thompson, a pris la décision finale d'annuler depuis le centre spatial Kennedy, en Floride, a indiqué un commentateur de la Nasa dans une retransmission vidéo.

Une nouvelle tentative pourrait éventuellement avoir lieu lundi ou mardi, mais la Nasa va devoir analyser tous les paramètres avant de se prononcer sur une nouvelle date. Après mardi, aucune nouvelle possibilité de lancement n'est possible avant le 19 septembre en raison de la position de la Terre et de la Lune. Cinquante ans après la dernière mission Apollo, cette première mission test, sans équi [...] Lire la suite