Artemis 1 : le lanceur a été transféré sur son pas de tir

« Les quatre premiers kilomètres qui nous mèneront sur la Lune ont été parcourus ». Ce sont dans ces termes que s’est exprimé Michael Bolger, responsable des systèmes terrestres d'exploration au Centre spatial Kennedy, lors d'un point de presse, pour saluer le transfert du lanceur SLS et la capsule Orion.

La Nasa a débuté la production des lanceurs qui ramèneront des Américains sur la Lune

Ce transfert a eu lieu deux jours plutôt que prévu, ce qui laisse penser que la Nasa est en avance sur son planning de préparation de la mission Artemis 1. Bien qu’il existe de nombreuses possibilités de report, tous les voyants sont au vert pour un décollage le 29 août, à suivre en direct sur Futura. La mission est prévue pour durer 42 jours.

De la Lune à Mars

Cette nuit, le lanceur SLS (Space Launch System) a quitté le bâtiment d'assemblage (Vehicle Assembly Building VAB) pour rejoindre son pas de tir du Centre spatial Kennedy, le 39B. Ce pas de tir historique a été utilisé pour les trois missions Skylab, le vol Apollo-Soyouz et les navettes spatiales jusqu'en 2007. Il est aujourd’hui utilisé pour les missions Artemis qui ramèneront les Américains sur la Lune et les enverront sur Mars. Comme tient à le préciser Reid Wiseman, le chef des astronautes au Centre spatial Johnson de la Nasa, « quand nous pensons à Artemis, nous nous concentrons beaucoup sur la Lune. Mais je veux juste que tout le monde sache et se souvienne que nos yeux ne sont pas fixés sur la Lune. Nos yeux sont clairement tournés vers Mars ».

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura