Artemis 1 : le lancement de SLS pour la Lune pourrait ne pas avoir lieu avant la mi-octobre

Credits: NASA/Joel Kowsky

Après les reports du 29 août et du 3 septembre 2022, la Nasa n'a pas communiqué la date de la prochaine tentative de lancement de SLS. Et les dernières déclarations de l'administrateur de l'Agence spatiale américaine laissent entendre qu'il faudra encore patienter...

Rome ne s'est faite en jour, et la Lune ne se décroche pas en trois coups de cuillers à pot. Le méga-lanceur de la Nasa à destination de notre satellite a déjà connu deux faux départs, le 29 août et le 3 septembre 2022. Dans les deux cas, un problème de fuite pendant le remplissage des réservoirs en hydrogène liquide est, au moins partiellement, à l'origine du report. Ce "stop and go" est un classique de l'industrie spatiale : , a explicité l'administrateur de l'Agence spatiale américaine Bill Nelson - il connaît bien la question, lui qui a été astronaute et a volé sur la navette spatiale !

Un lancement de la SLS à la mi-octobre ?

Eh oui, résume de son côté le spécialiste en droit spatial Alban Guyomarc'h, coordinateur pour l'ANRT du livre blanc "Objectif Lune". Il n'en reste pas moins que l'attente est grande de voir s'arracher de l'attraction terrestre l'impressionnante fusée orange, tant la charge symbolique de ce retour sur le sol sélène est important. Pourtant, il va falloir patienter, car Bill Nelson évoque désormais une date de lancement... à la mi-octobre.

La course entre SLS, Starship et New Glenn

Dès le 3 septembre, après l'annulation de la deuxième tentative de tir, il expliquait (notamment cité par : "L'équipe de gestion de la mission doit se réunir cet après-midi, ils vont examiner (SLS, ndlr), ils vont voir s'il y a encore une possibilité maintenant, ou vont-ils devoir retourner dans le bâtiment d'assemblage des véhicules", a expliqué Nelson. "S'ils décident que c'est le cas, alors ce sera un lancement en octobre... Bien que la fenêtre s'ouvre au début (du mois, ndlr), je soupçonne que ce sera plutôt au milieu d'octobre." Autrement dit, la période qui s'ouvre devrait s'avérer passionnante pour ceux qui suivent l'actualité de l'espace : c'est à quelle fusée décollera la première, entre la SLS, la Starship de la société SpaceX d'Elon Musk, le New Glenn de la société Blue Origin (de Jeff Bezos) et Vulcan, le lanceur développé par United Launch Alliance,[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi