Arsenal, ce qu'Emery a de plus que Wenger

PREMIER LEAGUE – L’ancien coach du PSG Unai Emery est le nouvel homme fort d’Arsenal, avec qui il compte bien retrouver les sommets. On vous détaille ici ce que le technicien espagnol a de plus que son prédécesseur Arsène Wenger.

Unai Emery va mettre sa grinta au service des Gunners…

 

La fougue et l’enthousiasme
A 46 ans, Emery possède une fougue et une fraîcheur que n’avait probablement plus Arsène Wenger, de 22 ans son aîné. L’entraîneur basque arrive à Arsenal avec l’envie de “relever un grand défi” : faire des Gunners – qui ne sont montés sur le podium de PL qu’à 2 reprises sur les 6 dernières saisons – “l’une des meilleures équipes au monde”. “C’est un rêve d’être ici” a-t-il confié en conférence de presse. L’enthousiasme évident de l’ancien coach du PSG se mêle à une réelle expérience du banc puisqu’il a déjà dirigé plus de 700 matches. C’est largement moins que Wenger (plus de 1600 matches) mais assurément plus que Luis Enrique (près de 400 matches), Vieira (plus de 100 matches) ou Arteta (0 match), qui étaient également en lice pour le job.



 

Le palmarès et la dynamique
Contrairement à Wenger qui n’a jamais gagné de Coupe d’Europe malgré deux finales (C3 en 2000 et C1 en 2006), Emery a raflé 3 fois consécutivement la C3 avec Séville en 2014, 2015 et 2016. Récemment élu meilleur entraîneur de L1 lors des trophées UNFP 2018, le technicien espagnol a ensuite remporté 7 titres en 2 saisons avec le PSG. Il a terminé son aventure parisienne sur un quadruplé national dont un titre de champion de France. Porté par une telle dynamique et une grinta qui ne lâche jamais (8 titres majeurs en 5 ans), il ferait presque passer Wenger pour un coach essoufflé et sans idée.


 

La gestion des très grandes stars
A Arsenal, les tops joueurs se succèdent mais rarement les très grandes stars aux ego surdimensionnés. Après deux saisons au PSG, Emery sait désormais comment gérer l’un des 3 meilleurs joueurs du monde (Neymar), l’une des 10 plus belles gâchettes d’Europe (Cavani) ou encore l’un des plus grands espoirs du foot mondial (Mbappé). Chez les Gunners, le seul joueur qui aurait éventuellement sa place au PSG aujourd’hui serait Aubameyang (23 buts cette saison). A côté du vestiaire parisien rempli de stars, faire (bien) vivre celui d’Arsenal avec des Özil, Lacazette, Koscielny, Mkhitaryan, Ramsey ou Welbeck ne devrait pas être très compliqué.