"On arrive à 10 ou 12 admissions par jour" : des centres d'accueil permettent une prise en charge des sans-abri testés positifs au Covid

Etienne Monin
·1 min de lecture

Pour faire face à la 2ème vague de Covid-19, les centres dédiés aux sans-abris sont restés ouverts ou ont été réactivés. Ils permettent de confiner les SDF testés positifs. Comme à Athis-Mons (Essonne), où se trouve l'un des centres Covid pour les sans-abri d'Île-de-France.

Le directeur du centre Dhahak Haykel fait la visite : "Les chambres font 26-27 mètres carrés, avec une salle de bain et des sanitaires. On est pas dans des espaces restreints", souligne-t-il. C'est vrai qu'il y a de l'espace dans cet ancien Ehpad, où règne une ambiance feutrée puisque les sans-abri sont confinés dans leurs chambres.

Le nombre de personnes positives a explosé

Une aile est dédiée aux personnes positives et une à celles qui sont à risques. Au total, il sont 40 sans-abri ici. Beaucoup plus que lors de la première vague, selon Dhahak Haykel, qui travaille pour l'association d'insertion Aurore. "La grande différence c'est qu'à la première vague nous n'avons pas eu beaucoup d'accueils, ou deux à trois personnes par semaine. Dans le cadre de la 2ème vague, on arrive à des admissions à 10-12 personnes par jour depuis plusieurs jours", note-t-il. Ce qui s'explique notamment par la montée en puissance du dépistage selon le directeur. "Aujourd'hui il y a beaucoup plus d'endroits où l'on peut se faire tester", rappelle-t-il.

Le centre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi