Arrestation de trois suspects de projet d'attentat

Le bus de l'équipe du Borussia Dortmund après l'explosion. La police allemande a interpellé trois personnes suspectées d'avoir aidé un djihadiste présumé à préparer une attaque à la bombe sur des policiers ou des soldats, rapporte vendredi le magazine Focus sur son site internet. /Photo prise le 11 avril 2017/REUTERS/Kai Pfaffenbach

BERLIN (Reuters) - La police allemande a interpellé trois personnes suspectées d'avoir aidé un djihadiste présumé à préparer une attaque à la bombe sur des policiers ou des soldats, rapporte vendredi le magazine Focus sur son site internet.

Citant le procureur de la ville de Celle (Basse-Saxe), dans le nord de l'Allemagne, le magazine précise qu'un Afghan de 27 ans, un Turc de 27 ans et une Allemande de 25 ans, ont été interpellés jeudi soir dans trois villes du pays et placés en détention.

Ils sont accusés de complicité dans la préparation d'un attentat contre l'État. Aucun lien avec les attentats de Berlin, qui ont tué douze personnes en décembre, ou l'attaque de Dortmund, mardi, n'est suggéré.

Ils sont soupçonnés d'avoir aidé un membre allemand d'une mouvance islamiste ultra-conservatrice, arrêté en février. L'homme a reconnu qu'il préparait un attentat visant à attirer des policiers ou des militaires dans un piège à la bombe artisanale.

Les enquêteurs chargés d'élucider les explosions qui ont visé mardi le car des joueurs du Borussia Dortmund ont des "doutes importants" quant à l'implication de groupes islamistes, au vu des lettres de revendication retrouvées sur les lieux, rapporte en outre la chaîne de télévision ARD.

Trois lettres, toutes identiques et imprimées en Allemagne, ont été retrouvées sur les lieux de l'attentat.

Un juge allemand a approuvé jeudi la mise en état d'arrestation d'un suspect irakien interpellé après les explosions à Dortmund. Il n'y a toutefois aucune preuve qu'il ait pris part à l'attaque contre le car.

(Michelle Martin; Julie Carriat pour le service français)

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages