Arrestation de deux Français en Iran, accusés d'être venus déstabiliser le pays

La France demande la libération immédiate de deux de ses ressortissants arrêtés en Iran . Le couple était parti pour les vacances de Pâques, mais ils n'ont jamais pu revenir en France. Les autorités iraniennes accusent les deux Français d'avoir tenté de déstabiliser le pays.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Le couple était sous surveillance

Selon la télévision d'État iranienne, les deux Français étaient sous surveillance depuis leur entrée dans le pays et ils auraient pris contact avec des syndicalistes locaux de l'enseignement. Le couple est entré comme touriste. La femme est professeur de français. Elle est également la représentante internationale du syndicat de l'éducation Force ouvrière.

Le secrétaire fédéral de l'organisation s'est inquiété d'être sans nouvelles de sa collaboratrice et de son compagnon. Cette arrestation intervient dans un double contexte. Tout d'abord, un contexte intérieur, car le gouvernement iranien fait face à une fronde du corps enseignant. Trente-huit professeurs ont été arrêtés et dix-sept autres toujours détenus, selon les ONG.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi l’Iran fait chanter les européens en faisant des otages ?

Un contexte géopolitique tendu

Le contexte géopolitique est également tendu. Le négociateur de l'Union européenne chargé de coordonner les pourparlers sur le nucléaire iranien est actuellement dans le pays. Depuis plusieurs années, la communauté internationale accuse Téhéran de mener une diplomatie des otag...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles