Et si vous arrêtiez d'avoir peur ? Les conseils d'un psychiatre pour vaincre vos phobies

·1 min de lecture

La peur peut s'avérer protectrice face à certaines situations, mais que faire lorsque celle-ci devient un handicap au quotidien ? Est-il vraiment possible de vaincre ses phobies ? Tour d'horizon des solutions avec Antoine Pelissolo, psychiatre et auteur du livre Les idées reçues sur les phobies (Ed. Cavalier Bleu). 

Se confronter à ses peurs, est-ce utile ?

Quand on parle de guérir de sa phobie, on dit souvent qu'il faut se confronter directement à sa peur. Le traitement doit-il toujours passer par une sorte de désensibilisation ? "La plupart du temps, toutes les peurs qu'on peut avoir, on finit par s'y confronter. Mais c'est vrai qu'il y a un problème d'apprentissage. Les phobies sont des peurs apprises de manière excessive. Donc, il faut les déprogrammer par la désensibilisation", explique le psychiatre. 

Cette méthode appelée TCC (thérapie cognitivo-comportementale) est la manière la plus structurée pour se faire soigner si on a besoin d'aide professionnelle. "On essaye d'analyser le problème parce qu'il faut comprendre d'où ça vient. Il faut se dire que l'objet dont on a peur n'est pas vraiment dangereux. Le but : déprogrammer cette réaction de peur et surtout se déshabituer", explique-t-il. 

La phobie : une double peur

Combien de temps faut-il précisément afin de vaincre ses phobies ? "Ça dépend des phobies. Les phobies les plus simples sont en général les animaux ou l'obscurité. Ceux-là peuvent aller très vite en quelques séances." En revanche, les phobies comme l'agoraph...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles