Publicité

Arrêter le café : par quoi le remplacer ?

Le café : bon ou mauvais pour la santé ?

En donnant un petit coup de fouet à l’organisme, le café a de nombreux adeptes le matin dès le saut du lit. Et comme il aide à se maintenir éveillé, il est aussi apprécié après le repas en pleine digestion.

Ses effets stimulants sont dus à la caféine, un composé connu pour accélérer le rythme cardiaque et augmenter la pression artérielle. Pour cette raison, le café a été, pendant longtemps, soupçonné de favoriser les maladies cardiovasculaires. Aujourd’hui, des études scientifiques ont permis de l’innocenter, à condition de rester dans des quantités raisonnables : pas plus de trois tasses par jour.

Au-delà du système cardiovasculaire, le café aide à réguler le métabolisme et, dans une certaine mesure, à prévenir le diabète. « Il contient des polyphénols, des composés antioxydants qui diminuent l’absorption du glucose dans l’intestin, ce qui lui donne un petit effet protecteur contre le diabète de type 2 », explique Laetitia Proust-Millon, diététicienne-nutritionniste.

Autre bienfait : le café stimule la mémoire. En ce sens, il pourrait ralentir le déclin cognitif et retarder l’apparition d’une maladie d’Alzheimer.

Pour autant, le café n’est pas une boisson-miracle et l’excès de caféine peut avoir l’effet inverse de celui qui est escompté. Chaque individu métabolise, en effet, le café différemment selon son âge (la caféine...

Lire la suite