Arrêt cardiaque : SAUV Life, une application qui permet de sauver 300 vies par an

·2 min de lecture

Pas moins de 40.000 personnes meurent en France chaque année d'un arrêt cardiaque. L'application "SAUV Life" mobilise des citoyens pour qu'ils prennent en charge les arrêts cardiaques avant l'arrivée des secours. Lionel Lamhaut, le créateur de l'application était l'invité d'Europe 1 vendredi matin pour expliquer comment fonctionne son dispositif.

Samedi aura lieu la journée internationale de l'arrêt cardiaque, qui cause en France près de 40.000 décès chaque année. Pourtant, tous les Français ne savent pas effectuer les gestes d'urgence qui sauvent en cas d'arrêt du cœur. Une application lancée par l'association "SAUV Life" multiplie les chances de survie via une communauté qu'elle peut mobiliser à tout moment. Lionel Lamhaut, médecin au Samu et président de "SAUV Life", était l'invité d'Europe 1 ce vendredi pour décrypter le fonctionnement de ce dispositif.

>> LIRE AUSSI - Dépression : lancement du 31 14, numéro national pour prévenir les suicides

Multiplier les chances de survie

Pour les non-initiés, réaliser un massage cardiaque peut faire peur. Pourtant, "le plus grand risque, c'est de ne rien faire", prévient Lionel Lamhaut. Le fonctionnent de "SAUV Life", l'application qu'il a créée, est relativement simple. "Quand je reçois un appel pour un arrêt cardiaque, j'envoie les pompiers ou le Samu, comme d'habitude, et on déclenche l'application. Si vous êtes à proximité, vous allez recevoir une notification. Si vous êtes disponible, vous appuyez et le GPS va vous guider pour aller faire le massage cardiaque ou prendre un défibrillateur. Et le Samu va vous suivre pour vous guider et réaliser les gestes qui sauvent". 

En attendant l'arrivée des secours, qui mettent en moyenne 13 minutes à arriver, l'application permet de multiplier les chances de survie car "une minute sans massage cardiaque, c'est 10% de survie en...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Euro 2021 : Christian Eriksen réapparaît en forme après son malaise cardiaque

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles