Arrêté avec 4 kg de cocaïne à l'aéroport d'Orly, un militaire se suicide en garde à vue

Florian Bouhot
·1 min de lecture

L'homme de 33 ans, arrivé de Guyane, a dérobé l'arme de service d'une policière lors de sa garde à vue et s'est donné la mort ce mercredi.

Un militaire, interpellé en possession de quatre kilos de cocaïne à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), s'est suicidé ce mercredi en garde à vue, a appris l'Agence France-Presse auprès du parquet de Créteil, confirmant une information du Parisien

L'homme, qui appartenait au 9e regiment d'infanterie de marine de Guyane, avait été interpellé lundi à la descente de l'avion. Il s'est donné la mort ce mercredi vers midi après avoir volé l'arme de service d'une policière qui lui apportait son repas en cellule. Pris en charge par les secours dans un état critique, il n'a pas survécu à ses blessures.

Il était en permission au moment des faits, a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'armée de Terre, le colonel Éric de Lapresle. Une enquête avait été ouverte à l'issue de son interpellation par l'Office anti-stupéfiants (Ofast).

Le parquet de Créteil a saisi l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour "recherche des causes de la mort".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :