Arnaud Montebourg : "Emmanuel Macron est le vendeur de la France en pièces détachées"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La crise du Covid-19 a révélé la dépendance française aux importations. Masques, médicaments, semi-conducteurs … les pénuries s'enchaînent depuis le début de la pandémie en France et en Europe. Une situation catastrophique pour Arnaud Montebourg, explique-t-il lors du "Grand Rendez-vous" d'Europe 1/Cnews/Les Echos.

"Je suis stupéfait de voir que l'on a donné les clés de nos usines aux autres et qu'ils les ont installées ailleurs depuis 30 ans", s'est énervé Arnaud Montebourg. Avant de poursuivre : "En France, quand vous dépensez 10 milliards d'euros d'importations de médicaments destinés à l'endormissement pour les opérations chirurgicales, vous ne croyez pas qu'on pourrait construire plutôt 10 usines pour fabriquer un médicament parfaitement compétitif (ndlr : sur le sol français) ?", se demande l'entrepreneur.

"C'est l'œuvre complète du macronisme"

Ancien ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique lors du quinquennat de François Hollande, Arnaud Montebourg pointe la stratégie de destruction des services publics depuis une dizaine d'années. "Regardez les pertes et les dégâts en 15 ans  : ArcelorMittal, Alstom, Lafarge, Alcatel, Essilor, le dernier en date, Suez… On a failli perdre EDF. Et le prochain, c'est Engie." 

Pour l'ancien député, "le Made in France, c'est cette destruction là", assure-t-il avant d'ajouter : "Ce sont les œuvres complètes du macronisme. (…)Pour moi, Emmanuel Macron est le vendeur de la France en pièces détachées. C'est un banquier...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles