Arnaud Mimran aurait tenté de se suicider après sa condamnation

·1 min de lecture
Arnaud Mimran a déjà été condamné en 2016 à huit ans de prison pour une vaste escroquerie à la « taxe carbone ».
Arnaud Mimran a déjà été condamné en 2016 à huit ans de prison pour une vaste escroquerie à la « taxe carbone ».

Selon ses avocats, Arnaud Mimran aurait fait une tentative de suicide à son retour en prison vendredi soir et était toujours hospitalisé samedi. « Arnaud Mimran a fait une tentative de suicide à son retour en prison à Fleury. Les pompiers sont intervenus et il était toujours hospitalisé samedi », ont indiqué Mes Jean-Marc Fedida et Laurence Cechman, les conseils de l'homme d'affaires, à l'Agence France-Presse.

Arnaud Mimran a été condamné vendredi soir à une peine de treize ans de réclusion pour son implication dans la séquestration d'un financier suisse. Il avait accueilli avec accablement la sentence prononcée à son encontre et s'était affaissé hagard dans son box à la lecture du jugement par le président de la cour d'assises, Franck Zientara. Selon l'accusation, Arnaud Mimran, 49 ans, aurait été « le concepteur et le chef d'orchestre » de l'extorsion d'un richissime financier suisse qui a été enlevé et séquestré au début de l'année 2015.

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. Les mauvaises fréquentations d'Arnaud Mimran

Pour les avocats de Mimran, leur client n'a commis « ni enlèvement, ni séquestration, ni extorsion », car il n'a pas touché un euro dans cette sordide affaire. Selon la défense de l'homme d'affaires, l'enlèvement et la séquestration auraient été l'?uvre d'une bande d'un dénommé « Titax », figure du grand banditisme et vague connaissance de Mimran. C'est « Titax » qui aurait eu seul l'idée de l'enlèvement et de l'extorsion, soutient la défense. « Titax » a é [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles