Arnaud Mimran : 16 ans de réclusion requis contre l’homme d’affaires

·1 min de lecture
Condamné en appel en 2017 à huit ans de prison pour sa participation à la fraude au marché des quotas d'émission de CO₂, Arnaud Mimran comparaît depuis le 8 juin avec six coaccusés.
Condamné en appel en 2017 à huit ans de prison pour sa participation à la fraude au marché des quotas d'émission de CO₂, Arnaud Mimran comparaît depuis le 8 juin avec six coaccusés.

Seize ans de réclusion criminelle. C'est ce qu'a requis l'avocat général Philippe Courroye, ce mercredi 23 juin 2021, devant la cour d'assises de Paris, contre le sulfureux homme d'affaires Arnaud Mimran, accusé d'avoir séquestré en 2015 un richissime financier suisse en vue de son extorsion. « Vous devez trouver des réponses à des questions simples : À qui l'enlèvement du [financier suisse, NDLR] conduit-il inexorablement ? Qui avait intérêt dans cette salle à la vente des actions utilisées comme rançon ? Et qui sont les opérationnels de ce dossier ? » a lancé le magistrat.

Condamné en appel en 2017 à huit ans de prison pour sa participation à la fraude au marché des quotas d'émission de CO?, Arnaud Mimran comparaît depuis le 8 juin avec six coaccusés. Tous encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Malgré son « baratin », ses « boniments » et autres « écrans de fumée », bien qu'il semble avoir « réponse à tout » et en dépit de ses apparences de « Mozart de la finance », Arnaud Mimran est bien le « concepteur, le chef d'orchestre, le directeur général de l'opération », a estimé mercredi Philippe Courroye.

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. Les mauvaises fréquentations d'Arnaud Mimran

Quatre à douze années d'emprisonnement requis contre les six coaccusés

Il a décrit le sulfureux financier, qui ne l'a pas quitté des yeux pendant son réquisitoire, comme celui qui « a choisi la victime », un Suisse dont il connaissait l'impressionnante surface financière, celui qui « l'a [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles