Arnaud Ducret évoque ses débuts dans le cinéma porno : « Je doublais tout et tout le monde ! »

·1 min de lecture

De passage ce lundi dans Ça fait du bien, l’émission d’Anne Roumanoff sur Europe 1, Arnaud Ducret est revenu sur ses débuts étonnants en tant que comédien. C’est en effet dans des films interdits aux mineurs qu’il a décroché ses premiers rôles. « L’après-midi je travaillais dans un magasin, le soir dans un resto. Et de temps en temps je doublais des films porno », a-t-il ainsi confié au grand étonnement d’Anne Roumanoff.

« Je doublais tout et tout le monde parce qu’il n’y avait pas de budget. Je doublais vocalement pas physiquement », poursuit-il en précisant qu’il faisait même le zip de la braguette ainsi que les gémissements et bruits allant de pair avec des relations sexuelles. « Vous savez ils ne se prennent pas la tête avec les intrigues dans les films porno », explique-t-il avant de faire une petite démonstration de ses talents de bruiteur X. « J’avais un copain qui faisait ça à l’époque où tu n’avais pas internet comme maintenant où tout est visible très rapidement sur le net. (…) Il y a plein de doubleurs qui ont commencé comme ça », raconte-t-il en revenant sur son entrée dans le monde du X. « Tout d’un coup tu essaies de suivre la rythmique », poursuit-il en imitant ce que donnait le doublage d’une scène de partouze où il faut faire les bruitages entouré d’autres comédiens. Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles