Arnaques persistantes sur le site de Pôle emploi : comment s’en prémunir

1 / 3

Arnaques persistantes sur le site de Pôle emploi: comment s’en prémunir

De fausses annonces invitent les demandeurs d'emploi à transmettre leurs données personnelles, voire à avancer de l'argent, sans jamais en revoir la couleur. 

Les témoignages se multiplient depuis plusieurs mois. De fausses annonces, proposant d'alléchantes offres de postes, circulent sur le site de Pôle emploi. Bon nombre d'entre elles font miroiter une embauche rapide, pour un salaire intéressant, et exigent le versement d'une somme importante en retour, sous un prétexte fallacieux mais bien amené.

L'Obs, La Nouvelle République, ou encore Var-Matin ont répertorié de tels cas. L'arnaque la plus récente concerne un père de famille toulonnais, au chômage depuis deux mois. Séduit par une offre de chauffeur-coursier, il accepte et reçoit son contrat de travail par courrier, avant d'être invité à retirer 1370 euros à un distributeur automatique et les envoyer via des coupons Trans-Cash. Les escroqueries sur le site d'annonces d'emplois ont déjà entraîné plus d'une dizaine de plaintes rien qu'au commissariat de La Seyne-sur-Mer, rapporte le journal local.

Le procédé, qui explore différents scénarii, débute par l'envoi d'un mail directement adressé au demandeur d'emploi. D'après une victime contactée sur Twitter, le message en question peut prendre la forme suivante. Il s'agit en l'espèce d'une offre de CDI pour 2800 euros par mois.

Un abus de faiblesse

Poster une annonce sur le site de Pôle emploi est possible pour tout organisme, dès lors qu'il dispose d'une adresse mail et d'un numéro de SIRET, le plus souvent récupéré sur Internet....

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser : 

A lire aussi