Arnaque : Un réseau chinois a piégé plus de 170.000 Français via des dizaines de milliers de faux sites marchands

clownage - Une enquête journalistique a mis au jour une vaste escroquerie depuis la Chine, proposant la vente d’articles de marque via pas moins de 76.000 plateformes clonées ressemblant à des sites authentiques

Plus de 170.000 Français ont été arnaqués par un groupe de cybercriminels basé en Chine ayant créé près de 76.000 faux sites Internet sur une durée de quatre ans. Les plateformes proposaient à la vente des articles très demandés à des prix défiant toute concurrence. En Europe et aux États-Unis, le nombre de victimes de ce réseau d’escrocs s’élèverait à plus de 800.000 personnes, rapporte TF1 Info ce mercredi.

Plusieurs dizaines de millions d’euros détournés

Les pratiques de ces cybercriminels ont été détaillées une enquête menée conjointement par Le Monde et les médias allemands Die Zeit et britanniques The Guardian. La divulgation de documents confidentiels appartenant au groupe d’arnaqueurs chinois a permis de mettre au jour le gigantesque réseau. Au total, le préjudice représenterait plusieurs dizaines de millions d’euros.

Les témoignages de victimes sont souvent similaires. Ces dernières cherchent des vêtements, des chaussures ou encore des jouets difficiles à trouver, le tout à moindre prix. Les internautes tombent alors miraculeusement sur un site Internet qui vend l’article souhaité, finissent par céder et le commandent. Les acheteurs n’ont toutefois jamais vu la couleur de leur achat.

Ces sites marchands clonés

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Article gratuit », « test rémunéré »… On vous explique la nouvelle « arnaque au testeur de produits Amazon »
Arnaque au faux site PayPal : Elle perd 9.000 euros en vendant sa cafetière sur Facebook
Comment éviter de vous faire avoir par l’arnaque au bois de chauffage