Cette arnaque fait des ravages, vérifiez vos comptes bancaires

Gare à cette arnaque aux prélèvements non autorisés (Crédit : Getty Images)

Attention, des Français ont eu la mauvaise surprise de découvrir des prélèvements non autorisés sur leur compte bancaire ces derniers jours.

Vérifiez vos comptes bancaires sans plus tarder. D’après la plateforme Signal Arnaques, une nouvelle arnaque sévit actuellement en France. Pour l’heure, son ampleur n’est pas encore gigantesque mais les témoignages de dizaines de personnes, repérés par RTL, affluent sur le site. Des Français lésés assurent avoir découvert des prélèvements européens (SEPA) de plusieurs centaines d’euros. Les sommes dérobées oscillent entre 300 et 600 euros. Certaines victimes ont même été touchées deux fois. Elles disent toutes ne pas connaître l’origine de leur débiteur.

Un problème "assez simple" à solutionner

Selon les témoignages recueillis par le site, l’escroquerie semble être l’oeuvre d’une société baptisée ENS qui prétend assurer des travaux de maintenance. "Prélèvements ponctuels de 375€ pour travaux de maintenance ???? Je n'ai jamais entendu parler de cette entreprise ni fait faire de travaux de maintenance où autre", s’insurge un internaute. "2 prélèvements programmés pour le 24 avril sur mon compte bancaire alors que je n'ai jamais donné mon autorisation pour cela", alerte un autre. Comment expliquer cette vague de prélèvements ? Signal Arnaques pense que les aigrefins ont pu mettre la main sur un fichier contenant les IBAN de clients français et ainsi se servir sur leurs comptes.

Si jamais vous êtes concerné par cette escroquerie, Signal Arnaques rassure les victimes en expliquant que le problème est "assez simple à gérer". Si vous n’avez pas autorisé le prélèvement, la banque est tenue de vous rembourser la somme. Même en cas de signature, "le débiteur peut demander à sa banque le remboursement d’un prélèvement autorisé. Le cas échéant, il doit le faire dans un délai de 8 semaines à compter de la date de débit de son compte", indique la Banque de France. Si vous avez peur d’être le prochain sur la liste des victimes, n’hésitez surtout pas à contacter votre conseiller bancaire.

VIDÉO - Prélèvement inconnu sur votre compte bancaire : il s'agit d'une arnaque