Arnaque à l’IA : Booking met en garde les vacanciers contre des escroqueries de plus en plus sophistiquées

La puissance de l’intelligence artificielle est utilisée par les cybercriminels pour optimiser leurs arnaques, notamment dans le secteur du tourisme. Le géant du voyage Booking appelle les vacanciers à la plus grande vigilance.

Arnaque à l’IA : Booking met en garde les vacanciers contre des escroqueries de plus en plus sophistiquées (Crédit : Beata Zawrzel/NurPhoto)

Booking alerte sur les dangers de l’intelligence artificielle et met en garde les futurs vacanciers. Quelques jours avant les congés d’été, le géant mondial du tourisme a appelé les voyageurs à redoubler de vigilance avec la généralisation de l’IA qui permet aux escroqueries de gagner en ampleur et en crédibilité. Le secteur du tourisme a toujours été l’un des terrain de jeu préféré des cybercriminels pour vider les comptes bancaires des particuliers.

À LIRE AUSSI >> Arnaque : attention, ces destinations prisées par les Français sont aussi risquées lors de la réservation

Marnie Wilking, responsable de la sécurité des informations chez Booking, a expliqué à l’AFP l’étendue des dégâts dans des propos rapportés par France Bleu. "Depuis un an et demi, toutes industries confondues, on constate une augmentation de 500 à 900 % des attaques, notamment de ’phishing’, dans le monde entier", a expliqué la cheffe de la sécurité Internet de la plateforme néerlandaise. L’experte ajoute que "l’augmentation a commencé peu après le lancement de ChatGPT".

Dotés de nouveaux outils technologiques pour arriver à leurs fins, les cybercriminels n’ont jamais eu autant de moyens entre leurs mains pour mettre en pratique leurs arnaques. Grace à l’IA, ils peuvent désormais travailler dans plusieurs langues, améliorer leur orthographe et leur grammaire pour capter un public plus large et faire davantage de dégâts. Grâce à l'IA, ils "imitent les courriels bien mieux que tout ce qu'ils ont fait jusqu'à présent" pour faire passer pour n'importe qui et tromper la vigilance - laissant parfois à désirer - des internautes.

À LIRE AUSSI >> Vacances : les 4 arnaques dont vous devez le plus vous méfier cet été

Pour éviter de tomber dans le panneau, Booking recommande de systématiser l’authentification à deux facteurs qui "reste de loin le meilleur moyen de lutter" contre le piratage de données privées. Autre réflexe de bons sens à ne jamais oublier : ne cliquez jamais sur un lien dont vous n’êtes pas sûr à 100% de la provenance. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre quelques minutes pour appeler l’hôtel ou le propriétaire du logement que vous vous apprêtez à louer.