Arnaque : ils faisaient payer des tests antigéniques 100 euros sur les Champs-Elysées

·1 min de lecture
Les deux faux infirmiers visaient les touristes pour réaliser leurs tests à prix d'or (REUTERS)

Deux hommes déguisés en infirmiers vendaient des tests antigéniques à des touristes. Arrêtés, ils ont été placés en garde à vue pour escroquerie.

Cette brigade volante de tests antigéniques avait intrigué les policiers, à raison. Venus leur demander leurs autorisations à deux jeunes hommes âgés de 18 et 20 ans qui tenaient un point de tests antigéniques sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris, des policiers ont découvert une malicieuse arnaque ce dimanche, raconte Le Figaro.

Les jeunes hommes avaient pourtant bien préparé leur coup. Habillés en infirmier, ils faisaient de vrais tests mais ne les vendaient pas 25 euros, le prix du marché, mais quatre fois plus chers. Leur cible : les touristes présents sur la plus belle avenue du monde. Des victimes qui ont d’ailleurs porté plainte.

Enquête préliminaire

L’enquête en est pour l’heure à une forme préliminaire. D’après les premières informations, les infirmiers n’étaient que des exécutants et non les têtes pensantes de l’opération. Mieux, ils affirment ne pas avoir été au courant du caractère illégal de ce qu’ils faisaient.

Un des jeunes exécutants, étudiant, non connu des services de police, aurait réalisé ces tests pour “seulement une journée” selon son avocat et avant tout pour “aider un copain". 

VIDÉO - Trafic de faux tests négatifs : la pandémie alimente les réseaux frauduleux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles