Arnaque au CPF : la Caisse des dépôts et consignations délestée de 14 millions d'euros

Arnaque au CPF : la Caisse des dépôts et consignations délestée de 14 millions d'euros

Le bilan commence à se révéler, et la facture risque d’être salée. Vendredi 19 avril, l'information a été révélée : treize personnes ont été interpellées dans le cadre d’une enquête sur une vaste arnaque au compte personnel de formation (CPF). Les enquêteurs de la division criminalité organisée et spécialisée (DCOS) du service interdépartemental de la police judiciaire de Seine-et-Marne ont démantelé un réseau impliquant dix-huit entreprises et 6585 particuliers. Le montant total du préjudice s’élève à environ quatorze millions d’euros. Les investigations ont permis de mettre à jour le mode opératoire des malfaiteurs.

L’affaire débute à l’été 2022, après un signalement de Tracfin, le service de renseignement qui lutte notamment contre les circuits financiers clandestins et le blanchiment d’argent, selon La République de Seine-et-Marne. L’organisme a dans le viseur des mouvements bancaires suspects d’une société de formation à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne). L’enquête met en lumière une organisation bien rodée : sous couvert d’une bonne affaire, les escrocs présumés contactent des particuliers ou des entreprises, dénichés sur les réseaux sociaux.

Ils leur proposent alors de récupérer, en liquide, une partie du montant de leur CPF. Cette rétrocession s'effectue via la participation à de fausses formations, auxquels les individus n’assistent jamais. Au total, plus de 6000 personnes et dix-huit sociétés ont accepté de participer à cette escroquerie et ont été identifiés. Leur nombre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vie au travail : connaissez-vous le mobbing et comment le reconnaître ?
Chômage : la hausse des contrôles de recherche d’emploi a-t-elle fait flamber les radiations en 2023 ?
Réforme de l’assurance chômage : la piste de Gabriel Attal pour encore durcir les règles
Aller au bureau en pyjama et chaussons, l'étrange tendance des jeunes en Chine
Abandon de poste dans la fonction publique : procédure et conséquences