Armes nucléaires: Washington «prend au sérieux» la menace de Poutine, Zelensky n'y croit pas

Les Etats-Unis "prennent au sérieux" la menace de Vladimir Poutine de recourir à l'arme nucléaire dans la guerre en Ukraine, a dit mercredi un porte-parole de la Maison Blanche, annonçant de "sévères conséquences" si le président russe passait à l'acte. "C'est une rhétorique irresponsable de la part d'une puissance nucléaire", a dénoncé John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, dans une interview avec la chaîne ABC. "Nous surveillons du mieux que nous pouvons leur posture stratégique de manière à pouvoir changer la nôtre si besoin. Rien ne dit actuellement que ce soit nécessaire", a-t-il toutefois ajouté. En revanche, le président ukrainien Vladimir Zelensky s'est dit lui plus circonspect. À lire aussi L'invasion de l'Ukraine est un «retour à l’âge des impérialismes», accuse Macron devant l'ONU Mobilisation partielle Face à des contre-offensives éclair des forces de Kiev qui ont fait reculer l'armée russe, M. Poutine a choisi mercredi de miser sur une escala