Armes : Kiev veut des livraisons rapides, Moscou jure de brûler des "chars" occidentaux

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé lundi 16 janvier les livraisons croissantes d'armes occidentales à l'Ukraine, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue turc, au moment où le Royaume-Uni s'apprête à livrer des chars à Kiev.


Lire la suite sur FRANCE 24