Publicité

Armements : la France dépasse la Russie et devient le deuxième exportateur mondial

L’apparition d’un conflit en Europe n’a pas uniquement modifié les équilibres géopolitiques. La guerre en Ukraine a également entraîné un changement en matière d’armement. Et c’est la France qui s’avère l’un des premiers bénéficiaires. Lundi, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri, Stockolm International Peace Research Institute) a révélé que Paris était devenu le deuxième exportateur d’armes au monde, derrière les États-Unis. Mais surtout, l’industrie de l’armement française peut se targuer de se placer devant la Russie.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, l’économie de l’armement russe faiblit. Les pays occidentaux se sont détournés de Moscou, sujet à d’importantes sanctions. Première gagnante de ce nouveau rapport de force, la France. L’un de ses fleurons, l’avion de chasse Rafale, a été vendu à plusieurs pays. Et l’Inde a donné son feu vert pour l’achat de 26 engins de combat.

Domination américaine, la Chine en embuscade

En Europe, les contrats se sont particulièrement accrus dans le sillage du conflit ukrainien. Comme le note le Sipri, les importations ont explosé de 94 % entre 2019 et 2023. L’Ukraine se révèle être l’un des principaux demandeurs en se classant au quatrième rang des importateurs d’armes mondiaux. Une situation qui fait le jeu des affaires américaines.

À lire aussi Vladimir Poutine prévient l’Occident : « Nous avons des armes capables d'atteindre des cibles sur votre territoire »

Membre historique et clé ...


Lire la suite sur LeJDD