« Armageddon Time », « Couleurs de l’Incendie »… Les critiques des films en salles cette semaine

© Focus Features, LLC. ; GAUMONT – LA COMPANY – UMEDIA – FRANCE 2 CINEMA

Armageddon Time ****

De James Gray, avec Michael Banks Repeta, Anthony Hopkins, Anne Hathaway. 1 h 54.

Dans les années 1980, Paul rêve de devenir un célèbre auteur de bandes dessinées au grand dam de ses parents, avec qui il entretient une relation conflictuelle. Dans ce récit autobiographique au titre prophétique, James Gray dresse le portrait d’une famille dysfonctionnelle, dans laquelle se débat un ado insolent et déterminé. Outre le commentaire social et politique d’un pays déjà rongé à l’époque par le racisme et l’antisémitisme, on est bouleversé par ce drame intimiste qui trouve sa puissance dans sa simplicité, par la mise en scène élégante, intelligente et subtile, sans oublier la photographie magistrale de Darius Khondji. S.B.

Les repentis ***

De Iciar Bollain, avec Blanca Portillo, Luis Tosar. 1 h 56.

En 2000, Juan Maria Jauregui, un homme politique basque, est assassiné par l’ETA. Onze ans plus tard, sa femme et son meurtrier acceptent de participer à un programme de réconciliation. Ce drame politique adapté d’une histoire vraie suit leur cheminement douloureux, entre incompréhension des proches de la veuve et repenti à la fois confronté aux conséquences de son acte et perçu comme un traître par ses anciens camarades, avec une sobriété appropriée qui n’empêche pas l’émotion d’affleurer. Pas de manichéisme ici mais une réflexion pertinente sur le pardon comme réponse à la violence. Un récit subtil et brillamment incarné. Bap.T

Mission régénération ***

De Joshua et Rebec...


Lire la suite sur LeJDD